Agnès Desarthe

																Agnès Desarthe, © Dante Desarthe © Dante Desarthe

Agnès Desarthe est née en 1966, normalienne et agrégée d’anglais, elle est l’autrice de nombreux livres. Depuis son premier – Je ne t’aime pas, Paulus, en 1992 –, elle en a écrit plus de trente pour les enfants et les adolescents, où elle aborde les grandes questions de la vie avec une grâce faite d’humour et de tendresse. Ces derniers titres parus en jeunesse sont C’était mieux après (2020), L’impossible Madame bébé (2019), l’album musical Casse-noisette (2019), Le monde selon Frrrintek (2018), tous parus chez Gallimard jeunesse.
Romancière, elle a publié notamment : Un secret sans importance (prix du Livre Inter 1996), Dans la nuit brune (prix Renaudot des lycéens 2010) ou encore La chance de leur vie. Elle est également l’autrice d’un essai consacré à Virginia Woolf avec Geneviève Brisac, V.W. Le mélange des genres, d’un essai autobiographique, Comment j’ai appris à lire (Stock, 2013), et d’une biographie consacrée à René Urtreger, Le roi René (Éditions Odile Jacob, 2016). En 2015, Ce cœur changeant (L’Olivier) a remporté le prix littéraire du Monde. Son dernier livre L’éternel fiancé (L’Olivier, 2021), finaliste du prix Goncourt et du prix Femina, connait un beau succès de librairie.
Elle a aussi signé des pièces de théâtre et des traductions de l’anglais. Elle a notamment traduit les auteurs Lois Lowry, Anne Fine, Jay McInerney, Virginia Woolf ou Cynthia Ozick. Agnès Desarthe vit en Normandie avec son mari et ses enfants.

Elle a publié
																Agnès Desarthe, © Dante Desarthe © Dante Desarthe