Patrick Autréaux

Dans la vallée des larmes (EO)

16 avril 2009
Récit
120 pages
118 × 185 mm
13 €
9782070123889
978-2-0701-2388-9

Collection « Blanche »

																Patrick Autréaux, Dans la vallée des larmes (EO)
																Patrick Autréaux, Dans la vallée des larmes (EO)

« L’état quasi extatique, ce vide d’une extrême densité, qui m’avait transi juste après qu’on m’eut annoncé que j’avais un cancer, aura été la plus surprenante étape de mon aventure.
Aucun état amoureux, aucun événement, aucun autre voyage ne m’a donné à vivre cet exotisme engendré par l’effroi de me savoir condamné : un exotisme qui rejette aux confins de toute singularité, sous la menace, au bord du morcellement.
De quoi exactement avais-je fait l’expérience? Je suis bien en peine de le dire. La peur, la volonté, tout désir étaient suspendus ; je subissais un vide qui m’emplissait totalement. Puisque je n’étais pas mort, je devais appartenir à la communauté des deux fois nés. »

L’auteur

Patrick Autréaux est né en 1968.
Parallèlement à des études de médecine et d’anthropologie, il écrit de la poésie et des critiques d’art contemporain. Il collabore à plusieurs catalogues de collections d’art géométrique abstrait (musées de Cambrai, Mâcon et du Cateau-Cambrésis). Il décide d’arrêter sa pratique de psychiatrie d’urgence en 2006.
Après un triptyque sur l’expérience de la maladie, Dans la vallée des larmes, Soigner (Gallimard) et Se survivre (Verdier), il a publié un roman, Les irréguliers (Gallimard) et une œuvre de théâtre, Le grand vivant (Verdier), créée en 2015 au festival d’Avignon. Paru en 2017, son récit La voix écrite (Verdier) retrace un cheminement entre médecine et littérature. Une adaptation scénique de son récit Le dedans des choses a été créée à La Rose des vents (Villeneuve d’Asq) en octobre 2017.
Il a été lauréat de la Villa Yourcenar (2011), du CNL (2010 et 2017), de la bourse Paris-Québec (2012), du prix Amic de l’Académie française (2012), ainsi que du prix de la résidence d’auteur de la Fondation des Treilles (2015) et du prix Coupleux-Lassalle (2016).
Auteur en résidence à l’université de Boston en 2018 et 2019, et visiting scholar at MIT en 2018, il crée le séminaire Through a writer’s eye.
Alors que paraît la traduction américaine de Dans la vallée des larmes (UIT Books, 2019), Quand la parole attend la nuit (Verdier, 2019) inaugure un cycle nouveau dans son travail (sélection des prix Décembre et Femina).Il vit entre Paris et Cambridge (MA, USA).

16 avril 2009
Récit
120 pages
118 × 185 mm
13 €
9782070123889
978-2-0701-2388-9

Collection « Blanche »