Cécile Coulon

Méfiez-vous des enfants sages

26 août 2010
Littérature
112 pages
130 × 210 mm
16,50 €
9782878583328
978-2-8785-8332-8
																Cécile Coulon, Méfiez-vous des enfants sages
																Cécile Coulon, Méfiez-vous des enfants sages

« Je n’ai pas rêvé cette nuit-là. Mon chagrin grandissait dans mon sommeil. Je me souviens du réveil, avec l’impression de manque, et mes parents dans l’encadrement de la porte. J’ai pris mon pantalon qui traînait par terre. Dehors, il faisait déjà chaud, mais je ne suis pas allée à l’école. La maison d’Eddy était fermée. Je me suis assise sur les marches en me disant que Kristina ne serait jamais au courant, que Freak ne pourrait pas me dire ce qu’il en pense. J’ai arrêté de croire en Dieu, j’ai arrêté de croire qu’il y avait d’honnêtes gens sur Terre, j’ai arrêté de sourire pour rien, et je me suis dit que je devais faire comme lui, au moment où j’en aurais envie, et dire aux gens d’aller se faire mettre, une bonne fois pour toutes. »

Méfiez-vous des enfants sages, c’est le Sud, celui des États-Unis dans les années soixante-dix. Des effluves littéraires et cinématographiques l’imprègnent : Carson McCullers – Le cœur est un chasseur solitaire –, Flannery O’Connor, ou encore le film de Robert Mulligan Du silence et des ombres, tiré de l’unique roman de Harper Lee, Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur

L’autrice

Cécile Coulon est née en 1990 au milieu des volcans d’Auvergne. Elle grandit parmi des enregistrements de Tex Avery et des cassettes de Jean Ferrat et Simon et Garfunkel.
En 2006, elle publie un premier texte dans une petite maison d’édition locale. Après avoir fait ses premières armes en région, elle est reçue, en 2009, aux Éditions Viviane Hamy, où elle restera jusqu’en 2018, publiant cinq romans, dont Le roi n’a pas sommeil (prix France Culture/Nouvel Observateur), et Trois saisons d’orage (prix des Libraires).
Étudiante en lettres modernes à l’Université Blaise Pascal, elle poursuit ses travaux de recherche sur le thème du sport et de la littérature française.
En 2018, elle publie son premier recueil de poèmes aux Éditions du Castor Astral, Les ronces, et reçoit le Prix Apollinaire, ainsi que le prix Révélations Poésie de la Société des Gens de Lettres.
Cécile réside, joue aux cartes et s’entraîne au marathon à Clermont-Ferrand.
Son dernier roman Une bête au paradis paru à L’Iconoclaste en août 2019 a reçu le Prix littéraire Le Monde et a été élu le roman préféré des libraires.

26 août 2010
Littérature
112 pages
130 × 210 mm
16,50 €
9782878583328
978-2-8785-8332-8