Agnès Desarthe

L’éternel fiancé

19 août 2021
Roman
256 pages
140 × 205 mm
19 €
9782823615821
978-2-8236-1582-1
																Agnès Desarthe, L’éternel fiancé
																Agnès Desarthe, L’éternel fiancé

Le nouveau grand roman d’Agnès Desarthe : une femme explore sa vie en remontant le temps, guidée par sa passion pour la musique.

À quoi ressemble une vie ? Pour la narratrice, à une déclaration d’amour entre deux enfants de quatre ans, pendant une classe de musique. Ou à leur rencontre en plein hiver, quarante ans plus tard, dans une rue de Paris. On pourrait aussi évoquer un rock’n’roll acrobatique, la mort d’une mère, une exposition d’art contemporain, un mariage pour rire, une journée d’été à la campagne ou la vie secrète d’un gigolo.
Ces scènes – et bien d’autres encore – sont les images où viennent s’inscrire les moments d’une existence qui, sans eux, serait irrévocablement vouée à l’oubli. Car tout ce qui n’est pas écrit disparaît. Conjurer l’oubli : tel nous apparaît l’un des sens de ce roman animé d’une extraordinaire vitalité, alternant chutes et rebonds, effondrements et triomphes, mélancolie et exaltation.

Œuvre majeure d’une romancière passionnée par l’invention des formes, L’éternel fiancé confirme son exceptionnel talent : celui d’une autrice qui a juré de nous émerveiller – et de nous inquiéter – en proposant à notre regard un monde en perpétuel désaccord.

2e liste du Prix Goncourt 2021
L’autrice

Agnès Desarthe est née en 1966, normalienne et agrégée d’anglais, elle est l’autrice de nombreux livres. Depuis son premier – Je ne t’aime pas, Paulus, en 1992 –, elle en a écrit plus de trente pour les enfants et les adolescents, où elle aborde les grandes questions de la vie avec une grâce faite d’humour et de tendresse. Ces derniers titres parus en jeunesse sont C’était mieux après (2020), L’impossible Madame bébé (2019), l’album musical Casse-noisette (2019), Le monde selon Frrrintek (2018), tous parus chez Gallimard jeunesse.
Romancière, elle a publié notamment : Un secret sans importance (prix du Livre Inter 1996), Dans la nuit brune (prix Renaudot des lycéens 2010) ou encore La chance de leur vie. Elle est également l’autrice d’un essai consacré à Virginia Woolf avec Geneviève Brisac, V.W. Le mélange des genres, d’un essai autobiographique, Comment j’ai appris à lire (Stock, 2013), et d’une biographie consacrée à René Urtreger, Le roi René (Éditions Odile Jacob, 2016). En 2015, Ce cœur changeant (L’Olivier) a remporté le prix littéraire du Monde. Son dernier livre L’éternel fiancé (L’Olivier, 2021), finaliste du prix Goncourt et du prix Femina, connait un beau succès de librairie.
Elle a aussi signé des pièces de théâtre et des traductions de l’anglais. Elle a notamment traduit les auteurs Lois Lowry, Anne Fine, Jay McInerney, Virginia Woolf ou Cynthia Ozick. Agnès Desarthe vit en Normandie avec son mari et ses enfants.

19 août 2021
Roman
256 pages
140 × 205 mm
19 €
9782823615821
978-2-8236-1582-1