Denis Michelis

Le bon fils

25 août 2016
Roman
224 pages
128 × 200 mm
16 €
9782882504258
978-2-8825-0425-8
																Denis Michelis, Le bon fils
																Denis Michelis, Le bon fils

De son ton dérangeant, Denis Michelis cisèle dans cette tragicomédie une critique drôle et acerbe de notre conception de la réussite familiale, sociale et amoureuse.

Un père et son fils cherchent à se faire une place l’un auprès de l’autre dans une nouvelle vie à la campagne. Mais comment peuvent-ils espérer en leur avenir si le fils refuse de bien travailler au lycée et si le père néglige son rôle de parent ? L’arrivée inopinée d’un dénommé Hans, un « ami » de longue date, personnage équivoque aux méthodes étranges, bouscule leur vie et lui donne un sens insoupçonné.

Le roman entrelace obsessions et métaphores sur le mythe d’Œdipe et nous fait mesurer à quel point le passage à l’âge adulte transfigure la réalité.
Denis Michelis signe ici son deuxième roman.

Lauréat du Prix littéraire des lycéens, apprentis et stagiaires de la formation professionnelle en Ile-de-France, département de Paris (75), édition 2017-2018
L’auteur

Né en 1980 à Siegen en Allemagne, Denis Michelis arrive en France à l’âge de six ans. Après des études de lettres, d’anglais et de journalisme, il devient rédacteur pour des émissions culturelles sur ARTE puis France 5. Sa spécialité : les entretiens avec… des écrivains ! En 2013, il décide d’arrêter la télévision pour écrire et traduire. Son premier roman La chance que tu as paraît chez Stock en 2014. Le bon fils en 2016 dans la collection Notabilia. Il sera finaliste du prix Médicis et obtiendra le Prix des Lycéens en Île-de-France 2018. Côté traductions, sont notamment parus en 2017 Les Pleureuses de Katie Kitamura (Stock) et en 2018 Peur de Dirk Kurbjuweit (Delcourt). Durant ces années de reconversion depuis le journalisme vers l’écriture, Denis Michelis a également suivi deux formations de scénariste. Son dernier livre, État d’ivresse, a paru le 3 janvier 2019, toujours chez Notabilia. Son prochain roman, Encore une journée divine, parait pour la rentrée littéraire 2021.

Extraits

« Si j’avais eu le choix, poursuit mon vieil âne de père, je t’aurais laissé filer sur la longue route, mais les pères doivent prendre soin de leurs fils, c’est ainsi depuis toujours.

Même si c’est un fils comme toi. »

Bibliographie

La chance que tu as (2014), État d‘ivresse (2019), Encore une journée divine (2021)

25 août 2016
Roman
224 pages
128 × 200 mm
16 €
9782882504258
978-2-8825-0425-8