Éric Richer

La rouille

23 août 2018
Roman
384 pages
140 × 185 mm
21 €
9782377560141
978-2-3775-6014-1
Éric Richer, La rouille
Éric Richer, La rouille

Noi vit dans une casse de voitures, avec un père taiseux et un grand-père tyrannique. L’intrigue se déroule dans un pays indéfini et régi par des coutumes ancestrales et violentes. Pour fuir ce monde d’hommes qui l’effraie – et où, seul, un oncle veille sur lui avec affection et courage – le gamin se défonce au trichlo, se balade en quad, cherche l’amour et hallucine un squale. Cependant il n’échappera pas au Kännöst, ce rite initiatique de chasse que lui imposent les siens et qui mènera tous les personnages à la catastrophe. Un récit sur la difficulté voire le refus de devenir un homme. L’histoire d’une résistance désespérée aux injustices qu’impose la société et un destin tracé par d’autres que soi.

L’auteur

Éric Richer est né à Avignon en 1971. Grandit avec 7 chiens, lit beaucoup, étudie le cinéma, filme, projette, et part au Japon. Il y réalise un documentaire, revient, et retourne dans le noir des cabines de projection. Son premier roman, La rouille (L’Ogre, août 2018), à reçu un très bon acceuil des libraires, à recu le Prix des rencontres à lire de Dax et le Prix des librairies Payot 2019. Tiger est son deuxième roman.

Points forts

Un univers post-apocalyptique très visuel à la Mad Max avec ses courses de bagnoles et sa virilité violente.

Une grande tension psychologique et une atmosphère étouffante de huis-clos rappelant certains films d’Andrey Zvyagintsev comme en particulier Le Bannissement.

Des contrepoints lumineux comme la complicité entre Noi et son oncle et l’amour que le jeune garçon porte à Mute, une jeune muette.

23 août 2018
Roman
384 pages
140 × 185 mm
21 €
9782377560141
978-2-3775-6014-1