Wendy Delorme

Viendra le temps du feu

3 mars 2021
Roman
272 pages
130 × 210 mm
18 €
9782366245578
978-2-3662-4557-8

collection « Sorcières »

Wendy Delorme, Viendra le temps du feu
Wendy Delorme, Viendra le temps du feu

Viendra le temps du feu est un roman choral poétique et incandescent, où il est question d’émancipation des corps, d’esprit de révolte et de sororité.

Avec son nouveau roman, Wendy Delorme propose une dystopie où se reflètent les crises que nous traversons aujourd’hui : une société totalitaire est mise en place après la disparition soudaine d’une partie de la jeune génération mobilisée pour le climat. Les livres non approuvés sont interdits, les carrières strictement contrôlées, les frontières sont fermées tandis qu’un couvre-feu est imposé et les femmes sont appelées à procréer pour renouveler la population.
Mais une communauté inspirée des Guérillères de Monique Wittig émerge pour tenter de résister à ce nouvel ordre imposé, totalement dépourvu de culture…

Trois décennies plus tard, divers personnages se racontent leurs souvenirs, leurs aspirations, la manière dont ils survivent, comment ils se cachent et se faufilent dans ce système verrouillé qui est sur le point de craquer mais ne le sait pas encore.

L’autrice

Écrivaine, performeuse, Wendy Delorme a publié Quatrième génération (roman, Grasset, 2007), le recueil Insurrection ! En territoire sexuel (Au Diable Vauvert, 2009), La Mère, la Sainte et la Putain (roman, Au Diable Vauvert, 2012), Le corps est une chimère (roman, Au Diable Vauvert, Prix Joseph 2018). Organisatrice depuis 2011 des évènements-lectures « Il faut qu’on parle » avec l’écrivaine Isabelle Sorente, membre du collectif d’autriX RER Q, elle est aussi enseignante-chercheuse à l’université.

Points forts

Après le succès des Orageuses de Marcia Burnier, un nouveau roman dans la collection Sorcières.

Un roman « poupée russe », où s’entendent les échos d’autres livres (Monique Wittig, Paul B. Preciado, Rilke...) en forme d’hommage à la littérature et à son potentiel émancipateur et subversif.

Une dystopie poétique et incandescente qui n’est pas sans rappeler La servante écarlate de Margaret Atwood ou 1984 de George Orwell.

3 mars 2021
Roman
272 pages
130 × 210 mm
18 €
9782366245578
978-2-3662-4557-8

collection « Sorcières »