David Turgeon

L’inexistence

19 août 2021
Roman
224 pages
130 × 197 mm
17 €
9782896985555
978-2-8969-8555-5

collection « série QR »

David Turgeon, L’inexistence
David Turgeon, L’inexistence

Dernier-né d’une grande famille d’industriels qui s’est détournée de ses origines, petit fonctionnaire de l’Empire, Carel Ender fréquente l’avant-garde artistique de Privine, intellectuels et militants politiques. Mais la guerre approche, et le temps est compté, il le sait mieux que quiconque. Quand on est né Kadien, on finit toujours par être forcé de choisir son camp.

Avant la guerre, Carel Ender habite à Privine. Il est fonctionnaire de l’administration impériale. C’est toujours mieux que ce qu’en attendait sa famille.
Ses amis se nomment Isabelle Van Duyck, fondatrice d’une résidence utopique ; Jean Faber, militant politique de gauche ; Nina Fischer, journaliste de renom donnant de son temps au Secours des réfugiés ; Ilya Rehberg, jeune dramaturge intéressé par la « question kadienne »…
Puis la grande histoire tombe sur Privine, et efface le souvenir de cette communauté.

Des années plus tard, l’historienne Sabine Oloron rencontrera le nom de Carel Ender dans ses recherches. Peut-être saura-t-elle dire la morale de cette fable.

L’auteur

David Turgeon est l’auteur de cinq romans, dont L’inexistence, Simone au travail et Le continent de plastique, et de l’essai À propos du style de Genette, tous parus au Quartanier. En 2020, il a publié « La voix derrière le voile », un article théorique sur l’acousmatique et la mort du narrateur, dans la revue Poétique. Il exerce à Montréal le métier d’informaticien.

Extraits

« Le seul cycliste que Carel croisa était un facteur en tournée. Carel ne pouvait s’empêcher de penser au camarade Faber. Il se représentait une chambre de torture, des cachots humides et sans fenêtre, une cour d’exécution sordide. Mais tout cela lui paraissait insupportablement poétique. Il savait la réalité plus froide encore, claire et minutée, minutieusement dactylographiée et consignée dans les pages d’un document secret ; qui était secret non par affection particulière pour l’occulte, mais par efficacité. »

19 août 2021
Roman
224 pages
130 × 197 mm
17 €
9782896985555
978-2-8969-8555-5

collection « série QR »