Jóanes Nielsen

Les collectionneurs d’images

8 avril 2021
Roman
480 pages
128 × 190 mm
21 €
9782924898901
978-2-9248-9890-1

collection « Littérature étrangère »

Le portrait tendre, littéraire et populaire d’une génération féroïenne.

Djalli mourut le premier d’une méningite, Ingimar fut emporté au fond de l’eau par un filet de pêche, on retrouva le corps de Staffan dans la commune libre de Christiania à Copenhague, Fríðrikur fut lâchement assassiné, Olaf mourut d’une maladie interdite et Kári fit leur éloge funèbre. Sur plus de quarante années, de l’éducation religieuse à la révolution sexuelle, en passant par les luttes pour la culture féroïenne à l’exil sur le continent européen, le roman suit la destinée de six garçons de la classe de 1952 de l’école Saint-François de Tórshavn, capitale des Îles Féroé, dans l’Atlantique Nord.

Entrelaçant devenirs intimes et collectifs, Les collectionneurs d’images déploie une fresque sociale et familiale qui retrace avec émotion l’entrée dans la modernité de cette partie isolée et méconnue du royaume du Danemark. Jóanes Nielsen offre un chef-d’oeuvre de vie, de rires et de larmes à la littérature nordique.

L’auteur

Poète, dramaturge, romancier et essayiste, Jóanes Nielsen fut également marin pêcheur puis ouvrier du bâtiment. Il est né et a grandi à Tórshavn.

Extraits

« Un jour, Djalli montra à ses amis des images, inhabituellement belles, de chevaliers. Elles étaient imprimées sur du papier épais et rien que de sentir le poids d’une telle image était en soi un plaisir.

En effleurant délicatement l’image du bout des doigts, on percevait le bord des mentons et les poils des chevaux. Mais, échanger une image aussi exceptionnelle, c’était impensable. Djalli les avait reçues d’Islande et, quand on lui demandait qui les lui avait envoyées, il disait que c’était une femme qui avait une grande maison à Reykjavík. Il ne voulait pas dire que cette femme était sa mère. Pas même à Fríðrikur, qui était son meilleur ami. »

8 avril 2021
Roman
480 pages
128 × 190 mm
21 €
9782924898901
978-2-9248-9890-1

collection « Littérature étrangère »