Charles Sagalane

Journal d’un bibliothécaire de survie

21 octobre 2021
Récit
432 pages
128 × 190 mm
20 €
9782925141044
978-2-9251-4104-4

collection « Littérature francophone »

																Charles Sagalane, Journal d’un bibliothécaire de survie
																Charles Sagalane, Journal d’un bibliothécaire de survie

L’Odyssée d’un poète américain de langue française

Tout commence au Québec, sur les rives de l’immense lac Saint-Jean. Charles Sagalane a une révélation : construire et disposer au coeur de la nature sauvage des petites cabanes de bois en guise de bibliothèques de survie pour les Robinsons de ce monde. En canot, en raquettes et au volant de sa fidèle Subaru, l’écrivain voyageur arpente le Canada et les États-Unis, muni de bois, d’outils et de livres.

Inspiré des journaux de voyage du poète japonais Bashô, ouvert aux influences autochtones et européennes du territoire, Journal d’un bibliothécaire de survie fait le récit des nombreuses années d’un périple sans relâche. Parsemée d’anecdotes et de portraits d’écrivains, pétillante d’esprit, la prose aiguisée de Sagalane rend hommage à la vitalité des littératures francophones d’Amérique du Nord.

Mais qui a dit que la survie devait se tracer en ligne droite ?

L’auteur

Artiste et poète indisciplinaire, Charles Sagalane a entrepris de faire de sa vie une oeuvre unique, prenant les livres pour point de départ d’aventures humaines.

Journal d’un bibliothécaire de survie est son septième livre à La Peuplade.

Extraits

« Depuis l’âge où j’ai pu tenir une encyclopédie entre les mains et faire tourner mon globe terrestre, je rêve de parcourir le monde. C’est la racine de mon caractère, sensei. Tant que je découvre, je suis heureux. Tant que je suis accompagné d’art et de littérature, je suis comblé. Et tant que je bois du thé, j’entends vivre longtemps. Nous ne sommes sans doute pas si différents. L’art japonais m’a appris à vénérer les arbres, sanctifier les fleurs, élever les pierres. […] Sachez que l’amour que je porte à votre pays, je l’ai transplanté en sol américain. Nos pins, nos monardes, nos outardes n’en demandaient pas moins. J’ai mené votre voie d’écrire sur les routes boréales à la rencontre de paysages et d’écrivains. J’ai jeté des ponts entre votre vocabulaire poétique, mon français maternel et les langues autochtones qui survivent en Terre d’Amérique. La réalité de votre oeuvre demeure un bien vaste archipel en regard des îlots de mon village natal. Mais le marcheur, le méditant, l’animateur de poésie que vous avez été suscitent en moi un enthousiasme contagieux. »

21 octobre 2021
Récit
432 pages
128 × 190 mm
20 €
9782925141044
978-2-9251-4104-4

collection « Littérature francophone »