Mireille Gagné

Le lièvre d’Amérique

20 août 2020
Roman
184 pages
128 × 190 mm
18 €
9782924898772
978-2-9248-9877-2

Collection « Littérature francophone »

Mireille Gagné, Le lièvre d’Amérique
Mireille Gagné, Le lièvre d’Amérique

Un conte moderne précis, se rapprochant de Truismes de Marie Darrieussecq, qui dissèque sans faillir les violences néolibérales.

L’organisme de Diane tente de s’adapter doucement. Elle dort moins, devient plus forte et développe une endurance impressionnante. L’employée modèle qu’elle était peut encore plus se surpasser au travail. Or des effets insoupçonnés de l’intervention qu’elle vient de subir l’affolent. L’espace dans sa tête se resserre, elle sent du métal à la place de ses os. Tout est plus vif – sa vision, son odorat, sa respiration. Comble de la panique, ses cheveux et ses poils deviennent complètement roux en l’espace d’une nuit.
Et puis les mâles commencent à la suivre.
Quinze ans plus tôt, Diane connaît un été marquant de son adolescence à l’Isle-aux-Grues, ces jours de grosse mer où Eugène bravait les dangers, la fascination de son ami pour les espèces en voie d’extinction et – comment s’en remettre – le soir de l’incendie.

Ce roman, une fable animalière néolibérale, s’adresse à celles et ceux qui se sont égarés.

L’autrice

Mireille Gagné est née à l’Isle-aux-Grues et vit à Québec. Depuis 2010, elle a publié des livres de poésie et de nouvelles.
Le lièvre d’Amérique est son premier roman.

Extraits

— Je me demande ce que ça fait en dedans savoir qu’on est en voie de disparition.

Ces mots ont résonné à l’intérieur de moi au-delà de cette première rencontre.

Tes parents venaient d’acheter la maison à côté de la mienne, tout près de la Pointe-aux- Pins. Cet endroit, le plus haut dans l’île, où on a l’impression en étirant nos bras de pouvoir ramailler les deux rives du fleuve. J’ai su qu’on deviendrait plus que des amis.

Tu n’étais pas comme tout le monde.

Le lendemain, tu es venu cogner à ma porte comme si on se connaissait depuis toujours.

20 août 2020
Roman
184 pages
128 × 190 mm
18 €
9782924898772
978-2-9248-9877-2

Collection « Littérature francophone »